Guide: Débuter en IPSC #6 – Étiquette en IPSC

29 août 2015

Guide

Débuter en IPSC (armes de poing) – Étiquette en IPSC

Voici quelques conseils utiles et ainsi que quelques lignes directrices pour assurer que votre expérience de match soit aussi agréable que possible pour vous, les autres concurrents, les officiels et les spectateurs des matches.

 

Ne touchez jamais à l’arme d’un autre compétiteur:
Au « safety area », derrière la ligne de tir ou à tout autre endroit durant un match (ou même à tout moment), il ne faut jamais toucher à l’arme d’un autre compétiteur (ou de quelqu’un d’autre). Au préalable, il est primordial de demander la permission, mais il est plus souhaitable de faire cette demande dans votre club de tir et non durant un match. Imaginez l’horreur si vous échappez l’arme d’un compétiteur avant son match! Et que vous désastre sa mire ou briser sa fibre optique! (toucher à l’arme d’un compétiteur sans sa permission équivaut à s’assoir sur un Harley Davidson devant un bar de danseuses…).

 

Connaissez votre numéro de tireur (séquence de tir) et votre numéro de squad:
Ont vous assigne un numéro de tireur et un quad à votre inscription au match. Dans les gros matchs, il y a des compétiteurs de plusieurs régions  et avec plusieurs noms qui ne sont pas facilement prononçables pour tout le monde, en sachant votre ordre de tir et en suivant votre squad ça aidera énormément au bon déroulement des stages.

 

Observer l’horaire de votre squad et resté avec votre squad:
Beaucoup de matchs se déroulent sur des horaires très serrés donc, si vous ne parvenez pas à arriver à votre prochain stage à l’heure avec le reste de votre squad, vous causez des retards et des perturbations. Si vous arrivez tôt à votre prochain stage, ou si le quad précédent est en cours d’exécution, l’un de vous doit aviser le RO que votre squad est prêt à procéder, mais sans faire obstacle au squad qui tire présentement (restez à l’écart). Évitez de retarder davantage les choses.

 

Écoutez et soyez attentif lors du briefing du stage:
Le Range Officer ne lie pas le briefing parce qu’il aime entendre le son de sa propre voix. Il veut vous aider en vous fournissant toutes les informations pertinentes sur le stage que vous vous apprêté à tirer, donc ayez la courtoisie d’écouter et de ne pas l’interrompre. Quand il demande si vous avez des questions, c’est le moment de clarifier les choses que vous n’avez pas comprises ou de poser des questions.

 

La démonstration du stage ou le « Walkthrough »:
Lorsque le Range Officer vous invite à marcher le stage pendant 5 minutes, il ne faut courir dans tous les sens et bousculer tout le monde. Donnez à tout le monde son espace, tout comme vous voulez avoir votre espace.

 

Connaître votre séquence de tir et respecter cet ordre:
La plupart des grands matches IPSC opèrent en utilisant l’ordre de tir IROA, ce qui assure que tous les concurrents ont une rotation équitable. Dans les petits matchs, établir un ordre de tir pour votre quad et la respecter. Si un tireur de votre quad est disqualifié, tout le monde se déplace d’une place. C’est simple!

 

Ne pas interférer avec les préparatifs finaux du compétiteur « on deck »:
Alors que le tireur qui vient de terminer le stage est marqué et que toutes les cibles sont en cours de réinitialisation (cibles patché et poppers remontés), seulement le prochain tireur prévu dans l’ordre de tir doit se mettre à la position de départ et il ne doit pas être dérangé.  Laissez-lui son espace et sa préparation. Ne pas le déranger et surtout ne pas lui parler.

 

Soyez prêt à tirer:
La commande « are you ready » est une invitation à tirer le stage. Si vous voulez vérifier si votre
gâchette fonctionne bien ou si vous pensez qu’il pourrait être temps pour installer une nouvelle batterie à votre mire, il est trop tard! Toutes ces choses doivent se faire bien avant et au « safety area ». Il est également de bonne pratique de recharger tous vos chargeurs immédiatement après que vous avez signé la feuille du stage.

 

Le silence est d’or. Réduire le bruit quand un autre tireur est sur la ligne:
Bien sûr, il y a beaucoup de bruit sur un champ de tir, mais entendre le bruit des concurrents qui parle fort (à cause des protections auditives avec amplification des bruits faibles) peut être très distrayant pour le tireur sur la ligne qui se concentre en attendant les commandes du Range Officer et le signal de départ.

 

Aide de patcher et de réinitialiser cibles:
Lors des matches internationaux majeurs et nationaux, des personnes sont souvent embauchées pour patcher et la réinitialiser de cibles. C’est cependant rarement le cas lors des matchs locaux, où tout le monde dans le squad devrait patcher pour les autres membres du squad, sauf si vous êtes le prochain concurrent de tirer, ou la personne après lui (« on deck »). Vous devriez aider au stage sans qu’on vous demande de le faire.

 

Range Officer; un métier pas très payant:
Vous connaissez le dicton « Les Range Officers sont l’épine dorsale de notre sport ». S’il n’y avait pas les dizaines de bénévoles dévoués qui donnent de leur temps et énergie pour faire fonctionner les matchs, nous n’aurions tout simplement pas matchs. Lorsque vous avez terminé le un stage et vous avez signé votre feuille de stage, un simple merci avec une poignée de main fait au Range Officers sera toujours apprécié.

 

Service des plaintes quand les choses ne vont pas comme vous l’espériez:
Il y aura des moments où vous vous sentirez insatisfait avec un ou plusieurs aspects d’un match, ou que les choses vont mal de temps à autre. Cependant, une montée de colère n’est jamais la réponse ni la bonne façon d’agir. Si vous n’êtes pas satisfait avec un Range Officer, restez calme et aller discutez tranquillement avec le Range Master. Si vous n’êtes pas satisfait de la nourriture, des installations ou tout autre aspect d’un match, aller discutez tranquillement avec le Directeur de Match. Fournir un bon service à la clientèle est une des choses les plus difficiles du monde et la seule façon de corriger des erreurs ou des omissions est que si les gens qui organisent la compétition sont mis au courant des problèmes.

 

Soigner votre apparence et votre langage, vous êtes notre département marketing:
Nous serions vraiment très ravis de voir plus de juniors avec leurs parents durant un match d’IPSC, mais si les concurrents ressemblent à Rambo, ou sont tout croche, ou si vous blasphémez sans arrêt sur le design du stage ou sur le match, vous ne présentez pas votre meilleure image. Rappelez-vous, vous n’avez pas une deuxième chance de faire une bonne première impression. Vous devez être un modèle pour les jeunes et à la fois en ce qui concerne la manipulation d’armes à feu que dans votre comportement en général.

Diligentia, Vis, Celeritas

Précision, Puissance, Vitesse

 

Source: Vince Pinto 2009 (Yellowknife Shooting Sports Club)

 

Soyez sécuritaire et faite Bang Bang.

Raynald Robitaille

 

,

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :