NFA :: Communiqué de Presse – 16 mars 2022 :: L’échéance des armes nouvellement prohibés reportée au 30 octobre 2023

16 mars 2022

Nouvelles

Source: NFA

 

Une annonce dans la Gazette du Canada a confirmé que l’échéance du 1er mai pour la confiscation de centaines de milliers d’armes à feu qui sont la propriété de dizaines de milliers de Canadiens a été reportée à octobre 2023.

Décret modifiant le Décret fixant une période d’amnistie

Ceux d’entre vous qui sont membres de la NFA depuis dix ou vingt ans sont habitués à ces initiatives de désarmement civil par les libéraux.

Dans les années 1990, le gouvernement libéral majoritaire de Jean Chrétien a été obligé de reporter la mise en œuvre des dispositions du projet de loi C-68 (1995), le fameux registre des armes d’épaule, à de nombreuses reprises en raison de la résistance civile et de déficiences dans la conception du système qui empêchaient d’atteindre les objectifs visés.

Le Programme de marquage des armes légères de l’ONU, auquel a souscrit ce même gouvernement libéral, qui visait à éliminer l’industrie canadienne de la vente en gros et au détail d’armes à feu et de faciliter la fin de la vente et de l’acquisition d’armes à feu au Canada, est également retardé depuis plus de dix ans pour les mêmes raisons.

Les dispositions du nouveau registre des armes d’épaule du gouvernement libéral, dans le projet de loi C-71, n’ont toujours pas été mises en œuvre.

Le fardeau imposé aux contribuables canadiens et la logistique massive requise pour exécuter un tel programme de confiscation au Canada présentent de sérieux défis pour le gouvernement de Justin Trudeau.

Ne nous leurrons pas, ce n’est qu’un répit temporaire. Malgré l’échec notoire de leurs initiatives de désarmement civil des années 1990 et du début des années 2000, les libéraux ont redoublé d’efforts et promis d’autres initiatives avant d’être défaits en 2006 par le gouvernement conservateur de Stephen Harper, qui réformé les lois sur les armes à feu en 2012 et éliminé le registre des armes d’épaule.

Ça se répète aujourd’hui.

La seule façon d’empêcher la mise en œuvre du décret libéral et le programme de confiscation est de défaire ce gouvernement libéral aux prochaines élections fédérales.

Nous sommes prêts.

 

Blair Hagen, Président National

Canada’s National Firearms Association

 

Pour obtenir plus d’information :

Numéro sans frais au Canada : 1-877-818-0393
Site Web de la NFA : www.nfa.ca

 

Entrainez-vous

Soyez prêt

Soyez sécuritaire

et surtout

Faites BANG BANG

 

Raynald Robitaille

, , , ,

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :